Miamitudes

Ddukbokkie : plat épicé coréen au gâteaux de riz.

Ddukbokkie

Depuis un petit moment je m’intéresse à la cuisine coréenne qui est si méconnue en Belgique. On trouve à tout casser 2 ou 3 restaurants qui proposent des plats coréens classiques tels que le fameux bulgogi,  le barbecue coréen où l’on cuit à sa table la viande marinée servie avec une abondance de petits plats d’accompagnement dont le fameux kimchi (légumes marinés épicés et parfois fermentés). J’ai eu l’occasion d’en goûter un très bon un au Korean Barbecue qui était situé sur la très chic Avenue Louise.

Le bulgogi est le plat le plus connu mais la gastronomie coréenne ne se résume évidemment pas à un seul plat!  Il y a aussi le bibimbap (plat de riz orné de légumes et de viande), les plats de poissons crus, les soupes, les innombrables plats d’accompagnements inventifs et appétissants, des desserts surprenants…

Étonnement vaste, tantôt raffinée, tantôt roborative, la cuisine coréenne mérite d’être beaucoup plus représentée en Belgique.

Je vous propose ici de découvrir le plat de guindaille préféré des étudiants coréens : épicé, sucré, salé et délicieusement régressif par son côté « chunky » et saucé. Ce plat est généralement servi en rue dans les marchés nocturnes ou en famille car apprécié de tous et facilement modulable pour le côté piquant. Il est, de plus, extrêmement facile à réaliser lorsqu’on possède les ingrédients.

Ddukbokkie

Ddukbokkie

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 6 ciboules
  • un morceau de 4×4 cm de gingembre écrasé et émincé
  • 2 gousses d’ail écrasées et émincées
  • Un paquet de gâteaux de riz (émincez- les comme moi s’ils sont grands et carrés ou achetez la version « petits boudins » )
  • 2 à 3 c. à s. de pâte de haricots de soja fermentés coréenne
  • 1 à 2 c. à s. de pâte de piments coréenne
  • eau additionnée de dashi en poudre (2 c. à c. pour un demi litre environs)
  • sucre selon le goût  (environs une cuillère à soupe)
  • un filet d’huile de sésame
  • graines de sésame grillées (facultatif)
  1. Émincez 4 ciboules, le gingembre, l’ail et faites revenir tout ça 2 minutes dans l’huile de sésame au wok ou dans une sauteuse.
  2. Ajoutez les pâtes de haricots et de piments et le bouillon dashi (en corée ils utilisent des anchois séchés infusés dans l’eau chaude) mélangez pour dissoudre les pâtes.
  3. Jetez nonchalamment les morceaux de gâteaux de riz ou les rondins de gâteaux de riz dans cette préparation et chauffez à feu moyen, couvrez.
  4. Laissez cuire  jusqu’à ce que les gâteaux de riz soient moelleux et que la sauce soit épaissie.
  5. Ajoutez le sucre, mélangez et goûtez. Rectifiez l’assaisonnement avec du sucre ou de la pâte de haricot de soja qui est assez salée, ou de la sauce soja.
  6. Servez bien chaud saupoudré des ciboules restantes hachées et de sésame grillé..

 

Paquet de gâteaux de riz

Paquet de gâteaux de riz

Les gâteaux de riz pris ici en photo ne sont pas ceux qui sont traditionnellement utilisés pour la confection de ce plat mais seule la forme change (les petits rondins sont plutôt utilisés dans cette recette) le goût est pratiquement le même 🙂 . Les pâtes de haricots et de piments se trouvent dans les épiceries asiatiques.

Gâteaux de riz émincés pour cette recette coréenne.

Gâteaux de riz émincés pour cette recette coréenne.

2 Commentaires

  1. Karam

    émincez- les comme moi s’ils sont grands et carrés ou achetez la version « petits boudins »

    Une réflexion … non je ne vais pas faire de réflexion … je passais juste lire cette bonne recette

    1. cecile (Auteur de l'article)

      Oui !! je jure qu’il existe une version « petits boudins » !! XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *