Miamitudes

Bûche de Noël au « lait de poule » (eggnog)

Bûche eggnog

Une délicate bûche, simple mais surprenante avec son côté lacté et épicé. Sa saveur particulière m’a été inspirée par l’eggnog: une boisson typique anglo-saxonne, mélange de lait, de jaunes d’œufs, avec une touche (ou pas) d’alcool et d’épices, comme la muscade.

 

Bûche eggnog

Bûche eggnog

Bûche eggnog

Bûche eggnog

Cette bûche est composée tout simplement d’une génoise méga moelleuse sans beurre (sur base d’un genre de sponge cake) tartinée de crème au beurre très légère parfumée délicatement à la vanille, à la muscade et à la cannelle, avec une petite touche de girofle en poudre.

Un gâteau léger et fondant où la crème au beurre onctueuse enrobe doucement les notes chaleureuses des épices.

Ingrédients pour 6 à 8 personnes:

Pour la pâte :

  • 3 gros œufs
  • 120gr de sucre
  • 120gr de farine
  • 1c.à Soupe d’eau tiède

Pour la crème au beurre:

  • 300 gr de beurre doux (sortez- le du frigo au moins une heure avant!)
  •  3 gros blanc d’œuf
  • 150 gr de sucre en poudre
  • une pincée de sel
  • 1c. à café d’extrait de vanille
  • 1c. à café de cannelle en poudre
  • 2c. à café de muscade en poudre
  • Une pincée de girofle en poudre
  • Quelques copeaux de chocolat pour la décoration…

Préparez la pâte :

  1. Préchauffez le four à 200° et couvrez votre moule de papier cuisson, j’ai choisi un moule rectangulaire de 32 X 24cm.
  2. Battez ensuite vigoureusement (au robot ou au batteur électrique, c’est mieux) les œufs et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit vraiment mousseux et très pâle (cela prendra environs une dizaines de minutes).
  3. Ajoutez la moitié de la farine tamisée au mélange œuf/sucre, et mélangez doucement à la spatule en tournant.
  4. Versez la deuxième moitié de la farine et l’eau tiède, mélangez de nouveau, l’appareil doit être bien homogène.
  5. Versez la pâte dans le moule, veillez à ce que la couche de pâte soit bien lisse et qu’elle s’étale bien sur les côtés du moule.
  6. Enfournez pour 10minutes (le biscuit doit être légèrement doré, si vous appuyiez légèrement sur le dessus, vous devez sentir le côté « coussin »).
  7. Laissez refroidir quelques instant, puis enlevez le du moule et posez le sur un plan de travail. Laissez- le dans le papier cuisson. A l’aide d’un couteau bien aiguisé, coupez doucement les bords trop croquants du gâteau afin d’obtenir un beau rectangle moelleux. Roulez ensuite doucement le gâteau (avec le papier cuisson) sur lui-même en partant d’un des côtés plus petits. Laissez refroidir le gâteau ainsi roulé avec son papier cuisson. (Calez-le et posez le sur le côté « ouvert » pour ne pas qu’il roule! 😉 )

Préparez la crème au beurre « légère » :

  1. Dans un bol en plexiglass posé sur une casserole d’eau frémissante (au bain marie, quoi..), mélangez ensemble le sucre et les blancs d’œufs. Ceux ci ne doivent pas cuire, il s’agit simplement de faire fondre le sucre dans les blancs. Vérifiez la consistance en prenant un peu du mélange entre votre pouce et votre index : si le mélange ne contient plus de grains de sucre c’est parfait.
  2. Versez ensuite le mélange dans un batteur avec une petite pincée de sel et formez une belle meringue bien blanche, brillante et lisse avec un bel aspect serré. Cela prend environs dix bonnes minutes.
  3. Ajoutez le beurre coupé en petit morceau à la meringue, en continuant à battre (vitesse moyenne) entre chaque ajout. Vous devez obtenir une crème onctueuse et mousseuse. Ajoutez les épices et la vanille et mélangez encore au batteur quelques secondes. Goûtez et réépicez selon votre goût, moi j’ai remis un peu de muscade.. Débarrassez votre crème dans un cul de poule : on finalise la bûche!

Montage de la bûche:

  1. Enlevez le papier cuisson du gâteau (pelez- le doucement tout en le déroulant) et posez le gâteau sur une plaque. Il doit avoir gardé sa forme roulée.
  2. Déroulez le doucement et à l’aide d’une spatule tartinez le généreusement de crème au beurre. (Un gros demi cm d’épaisseur environs). Ré enroulez ensuite le gâteau en prenant garde de lui faire garder une jolie forme régulière. Lissez bien les côtés (la crème coule un peu c’est normal).
  3. Posez le gâteau sur un plat de service et garnissez le d’une fine couche de crème au beurre régulière.

Pour la décoration, c’est un peu « freestyle » : ici, j’ai simplement lissé la crème à la spatule, et j’ai créé un ruban de crème sur le dessus avec une douille « plate », ensuite avec un mélange de sucre impalpable, de muscade et de cacao, j’ai saupoudré les côtés de la bûche. Enfin, pour casser le côté trop vertical, j’ai posé des copeaux de chocolat horizontalement au milieu. j’ai tenté de faire sobre et classique ici, mais la décoration, c’est aussi la partie fun 🙂 n’hésitez pas à créer votre propre version! (Petites boulettes de massepain, fleurs en sucre…soyez fous! 😉 )

Bûche eggnog

Bûche eggnog

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *