Miamitudes

Foies de volailles flambés au Cognac et salade de pousses d’épinards à la fourme d’Ambert.

Délicieux en entrée ou carrément comme plat de consistance parce que cette salade tient bien au corps! Avis aux amateurs de foies de volailles si fondants…

Foies de volailles flambés au cognac

Foies de volailles flambés au cognac

Ingrédients pour deux personnes en plat principal.

  • Une barquette de 300g à 400g de foies de volailles
  • Un petit sachet de pousses d’épinards fraiches, rincées
  • Une grosse pomme de terre pelée cuite et coupée en petit cubes
  • Un petit verre de cognac
  • Sel, poivre, fleur de sel
  • deux c.à s. de vinaigre de cidre
  • Un bon filet d’huile d’olive
  • Une cuillère à café d’huile de noix (ou quelques noix concassées)
  • 150g de fourme d’Ambert, ou de bleu doux.
  • 2 c.à s. de vinaigre balsamique blanc (ou rouge)
  • 3 petites échalotes émincées finement
  • Beurre et huile d’olive pour la cuisson
  1. Parez les foies de volailles, coupez les en deux suivant les lobes.
  2. Dans un wok ou une grande poêle anti-adhésive, faire chauffer un petit morceau de beurre et un filet d’huile d’olive.
  3. Lorsque le beurre est bien mousseux, jetez y les foies, salez, poivrez et faites les dorer pendant environs 4  minutes.
  4. Retirez les foies de la poêle et réserver sur une assiette.
  5. Déposez les échalotes dans le jus de cuisson et le beurre et laissez les fondre à feux moyen (une pincée de sel aide les échalotes et les oignons à fondre plus vite).
  6. Lorsqu’elles sont bien moelleuses, ajoutez le vinaigre balsamique et déglacez en mélangeant bien pour décoller les sucs. Laissez réduire 2petites minutes.
  7. Préparez la salade: dans un grand saladier mêlez les pousses d’épinards, les cubes de pomme de terre, les noix, la fourme (décroutée et coupée en petit cubes de 1cm de côté).
  8. Revenez ensuite aux échalotes 🙂   reprenez les petits foies et réchauffez les dans les échalotes et la sauce formée, terminez en la cuisson selon votre gout (moi je les aime encore bien moelleux et légèrement rosés, à l’intérieur c’est fondant et presque crémeux, j’en bave rien que d’y penser)
  9. Cuisson presque terminée, passez au flambage!!! c’est le rôle de mon « chérichéri » mais j’ai bien noté la marche à suivre 🙂  :
  10. Versez le petit verre de cognac dans la poêle (ne baissez pas le feu, l’alcool doit être chaud) et ensuite allumez l’alcool à l’aide d’un briquet (celui pour allumer la gazinière est plus sûr ) remuez bien les foies en feu en bougeant la poêle pour qu’ils caramélisent de tous côtés.
  11. Lorsque le feu du flambage est éteint, terminez la salade: ajoutez-y le vinaigre, l’huile d’olive et l’huile de noix, salez, poivrez, mélangez doucement. (Goutez pour bien rectifier l’assaisonnement selon vos désirs)
  12. Servez sans attendre! Posez un peu de salade de pousses d’épinard sur l’assiette et posez dessus, ou à côté, quelques foies que vous napperez d’un peu de sauce de cuisson et parsèmerez de quelques grains de fleur de sel. (slurp..)

Pour ajouter un peu de sucré et de croquant vous pouvez couper une demie pomme en fine julienne ou en brunoise et l’associer à la salade.

3 Commentaires

  1. Karam

    hihi la fourme d’ambert c’est bon … mais j’ose meme pas imaginer à quel prix elle s’achète en belgique. (à saint-Étienne t’en aurais pour plus cher de salade que de fourme…)

    1. Cecile (Auteur de l'article)

      Ben en fait, la fourme est un des fromages les moins cher pourtant, vas jeter un coup d’oeil (chez D.) c’est abordable, et puis il n’en faut pas beaucoup pour cette recette 🙂

  2. Pacotine

    miam miam (mais moi j’veux savoir comment était le steak! le notre était le meilleur que j’ai jamais mangé !!!! )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *